le site pour les entreprises CCI Grand Lille
Page imprimée depuis : http://www.grandlille-stages.com/

Stage d'ingénierie

ÉtablissementLYCÉE GÉNÉRAL ET TECHNOLOGIQUE DES FLANDRES
TypeLycée général et technologique
Adresse2 Avenue des Flandres
59190 Hazebrouck (Dunkerque Flandre)
FormationBTS Aéronautique
NiveauNiveau 3 – BAC +2 Année2ème année
DescriptifL’Aéronautique, Une passion, Une formation, Un métier, Un emploi ….

BACCALAUREATS
- S (Sciences de l’ingénieur de préférence, SVT exceptionnellement)
- STI 2D
- Bac pro, aéronautique ...
Les autres baccalauréats : tous les étudiants motivés peuvent postuler
Le BTS Aéronautique vise à la formation de techniciens supérieurs de l’aéronautique civile et militaire , techniciens aptes à remplir des postes de maîtrise technique
Stage Stage d'ingénierie
Durée4 semaines
05/01 au 30/01 ou du 26/01 au 20/02
À partir deJanvier
Objectif Ce stage, de deuxième année de formation, permet de réaliser un projet technique en milieu professionnel.
La nature du projet technique est fonction du type d’activités industrielles conduites dans l’entreprise d’accueil du stagiaire.
Ces projets peuvent appartenir à deux grandes familles :

ÉLABORATION D’UNE DOCUMENTATION TECHNIQUE
SUIVI ET REVUE DE NAVIGABILITÉ D’UN AÉRONEF
Exemple(s) Les activités conduites par le stagiaire durant cette période, doivent lui permettent, entre autres, de mobiliser progressivement puis d’acquérir tout ou partie des compétences suivantes :
- C04. Élaborer des documents techniques.
- C06. Constituer des dossiers techniques.
- C07. Exploiter des données.
- C17. Assurer le maintien de navigabilité.
- C19. Communiquer.

Au cours de cette 2ème période de stage, « un projet technique en milieu professionnel » est confié au candidat. La nature du projet technique est fonction du type d’activités industrielles conduites dans l’entreprise d’accueil du stagiaire.

Ces « projets techniques en milieu professionnel » peuvent appartenir à deux grandes familles :

 ÉLABORATION D’UNE DOCUMENTATION TECHNIQUE
En partant :
- des normes de rédaction en vigueur dans l’entreprise ;
- du cahier des charges spécifiant la documentation technique à élaborer ;
- des moyens d’édition et de rédaction mis à disposition dans l’entreprise ;
- des documentations associées à l’aéronef et à ses équipements.
Le travail attendu porte sur :
- l’analyse du cahier des charges ;
- l’analyse des impacts des modifications sur la documentation de maintenance ;
- la rédaction et le suivi jusqu'à leur validation des fiches de procédures, cartes de travail, notices …
- la coordination des activités de rédaction des manuels de maintenance, d’exploitation et de formation.

 SUIVI ET REVUE DE NAVIGABILITÉ D’UN AÉRONEF
En partant :
- des consignes de navigabilité (AD/CN),
- du manuel d’entretien de l’aéronef,
- des livrets de suivi de l’aéronef,
- de l’historique de l’aéronef (CRM, FME, rapports d’entretien,…).
Le travail attendu porte sur :
- la collecte des informations à caractère réglementaire et de navigabilité nécessaires ;
- la rédaction des documents d'application des consignes de navigabilité (AD/CN) ;
- la vérification de l’application des consignes de navigabilité ;
- la planification, lancement et suivi des tâches de maintenance prévues au manuel d’entretien ;
- la vérification de la validité des documents de bord ;
- la rédaction du certificat de revue de navigabilité ;
- la mise à jour des livrets de suivi de l’aéronef (cellule, moteur, hélice,…) ;
- la gestion des reports de travaux.

Les différentes phases d’étude de ce « projet technique en milieu professionnel » sont consignées dans un dossier technique d’une quarantaine de pages en dehors des annexes, qui fera l’objet d’une soutenance orale pour la sous-épreuve de certification Documentation technique et maintien de navigabilité réalisés en entreprise

Une commission nationale présidée par un inspecteur d’académie – inspecteur pédagogique régional se réunit chaque année avant le 1er décembre de l’année civile précédant la session d’examen pour étudier et valider les propositions de thèmes des « projets techniques en milieu professionnel » des équipes pédagogiques pour la formation initiale (scolaires, apprentis)…
Contact
Commentaire Une commission nationale présidée par un inspecteur d’académie l se réunit chaque année avant le 1er décembre de l’année civile précédant la session d’examen pour étudier et valider les propositions de thèmes des « projets techniques en milieu professionnel » des équipes pédagogiques